Comment gagner en vitamines C avec les aliments ?

Les conseils sont multiples à l’encontre de ces minéraux que sont les vitamines C. D’ailleurs, ces dernières sont les plus célèbres. Les raisons, dès qu’une quelconque fatigue se ressent, les médecins et toute autre personne habituée des refrains des professionnels médicaux proposent une cure à la vitamine C. En réalité, ces minéraux redonnent de l’énergie. De plus, ils se sensibilisent également dans la protection de notre peau, notamment le vieillissement précoce. Cette enveloppe charnelle qui est le  premier signe qui démontre une personne en difficulté énergétiquement ou non.

Par ailleurs, la vitamine C est aussi très sollicitée lors des éventuelles maladies affectant le corps. Elle soutient, en effet, le système immunitaire. Voilà pourquoi les cures à la vitamine C avant d’affronter les hivers sont fortement recommandées afin d’éviter d’être longuement enrhumé ou sujet à d’autres infections typiques de ces saisons.

Pourtant, les vitamines C ne doivent être négligées à tout moment de la vie d’une personne. Le solliciter qu’en cas de difficultés majeures serait inapproprié, d’autant plus que le corps en a besoin pour une quantité avoisinant les 100 mg par jour. Puiser ces ressources dans les médicaments n’est donc pas toujours faisable pour de multiples raisons, d’ailleurs ceux-ci ne sont requis qu’en cas de carence aigüe. Les retrouver dans les aliments à consommer au quotidien est, par conséquent, de rigueur.

Retrouver les vitamines C dans les aliments de couleur vive

On l’apprend à l’école, les aliments de couleur sont des sources inégalées en vitamine C. Ainsi, l’on retrouvera ainsi ces minéraux un peu partout dans la nature. Ce seront surtout les aliments qui se dotent d’une couleur particulière, résolument vive, qui auront le plus d’apport en vitamine C. Les aliments teintés aux voisinages de l’orange viennent en premier. Orange pure, jaune, rouge et autres, ces régimes aux rythmes de l’exotisme seront ainsi forcément des concentrés de vitamine C. L’on notera essentiellement l’orange, le kiwi, les cassis ou encore la goyave et les fraises. Vous avez sûrement remarqué que ce sont majoritairement des fruits. Ces derniers sont les plus recommandés si vous recherchez des vitamines C. Les apports se situent entre 50 et 250 mg pour 100 g de fruit consommé. Il est aussi notable de souligner les exceptions, des aliments qui ne sont pas des fruits, mais revendiquent également d’une grande quantité de vitamines C dans leur composition. L’on signifiera essentiellement le brocoli ou encore les poivrons.

Bons à savoir sur les vitamines C

Dans l’adoption d’un régime visant à améliorer la présence de vitamines C dans votre organisme, il est conseillé de consommer les aliments cités auparavant cru. En effet, les vitamines C sont des minéraux très fragiles. La cuisson les fait disparaitre. Une forte chaleur n’est pas aussi convenable à ce titre, c’est pourquoi les aliments sont à consommer frais. D’ailleurs, c’est la conservation qui est à bannir dans la recherche des vitamines C dans les aliments. Une forte exposition à la lumière ou un contact prolongé avec l’oxygène de l’air aura aussi le même effet sur ces minéraux, à savoir la perte des vertus recherchées.